Accueil du site > Le Club et Contact > L’Arbitrage > Les règles du Handball > Règle 18 - Le chronométreur et le secrétaire

Règle 18 - Le chronométreur et le secrétaire

vendredi 16 février 2007, par Celine giraudel




18.1 En principe, le chronométreur a la responsabilité de contrôler le temps de jeu, les time-out et le temps d’exclusion des joueurs exclus. De même, le secrétaire a la responsabilité de contrôler la composition des équipes, la feuille de match, l’inscription de joueurs après le début du match et l’inscription de joueurs non autorisés à participer. D’autres tâches telles que le contrôle du nombre de joueurs et d’officiels d’équipe dans la zone de changement et la sortie et l’entrée de remplaçants sont considérées comme des responsabilités conjointes. Généralement seul le chronométreur devrait effectuer les interruptions de jeu nécessaire. Voir également l’interprétation n°9 concernant les procédures correctes des interventions du secrétaire/chronométreur lorsqu’ils assument certaines des responsabilités reprises ci-dessus.
18.2 S’il n’y a pas de tableau d’affichage avec installation murale de chronométrage, le chronométreur doit informer l’officiel responsable de chaque équipe du temps déjà écoulé ou du temps restant, surtout à la suite de time-out. S’il n’y a pas de chronomètre avec signal automatique de fin de match, le chronométreur prend la responsabilité de donner le signal de fin à la mi-temps et à la fin du match (voir Règle 2.3). Dans la mesure où l’installation murale de chronométrage ne peut pas afficher les temps d’exclusion (au moins trois par équipe dans les compétitions de l’IHF), le chronométreur inscrit le moment de la rentrée en jeu et le numéro du maillot du joueur exclu sur un carton qui est posé sur la table du chronométreur.